Fuite de gaz chez soi, quelles sont les dispositions à prendre ?

fuite de gaz

Le gaz à la maison est une source d’énergie qui a diverses fonctions partout dans le monde. On enregistre que onze millions de foyers français utilisent le gaz dans la vie quotidienne. Malgré son importance pour nous faciliter la vie, il peut provoquer des dégâts irréversibles. D’où l’intérêt d’être tout le temps vigilant en cas d’usage de ce combustible. Cela ne signifie pourtant pas qu’il n’y a plus rien à faire quand une fuite de gaz se produit. Au contraire, des actions sont à mettre en œuvre dans les plus brefs délais.

L’intérêt et la manière de détecter l’origine d’une fuite de gaz chez soi

Même s’il est difficile de réparer une fuite de gaz, il existe quelques méthodes pour atténuer les effets. Vous savez sûrement que l’anticipation est la meilleure alliée pour faire face aux imprévus. Ainsi, force est de noter que le gaz naturel utilisé à la maison est sans odeur. Toutefois, un parfum soufré lui a été ajouté pour qu’il dégage une odeur. Cela vous permettra de remarquer facilement la présence d’une fuite dans l’air à partir de 1%. Pour mieux comprendre l’ampleur des risques que présente le gaz, il est essentiel de prendre en considérations certains éléments. En effet, lorsque le gaz fait une fuite moins de 5%, sachez qu’il n’y a pas de danger. A partir de 5%, un risque d’explosion ou d’incendie est à prévoir. Au-delà de 25%, il peut faire l’objet d’une asphyxie. Ce, car la privation d’air est provoquée.

Quand vous constatez une odeur légère de soufre, inutile de paniquer. Il faut malgré tout miser sur la vigilance. Il est mieux de penser tout de suite que cela vient d’une mauvaise installation. Il est conseillé de faire appel à un professionnel pour diagnostiquer votre installation. En consultant le Site gedimat-chauffage.be. Vous pouvez recevoir divers conseils pour sécuriser votre installation. Il faut par la suite adopter des gestes de sécurité quand un danger se présente. Sachez que pour déterminer l’origine de la fuite, il est mieux de commencer quand l’odeur de soufre est encore légère. Pour ce faire, vous allez faire des vérifications sur votre installation. Il est probable qu’une forte consommation vienne d’une fuite de gaz. Toutefois, il faut bien que vous vous protégiez. Munissez-vous d’eau savonneuse pour badigeonnez le tuyau ou le joint que vous soupçonnez. En cas de présence de bulles, sachez que vous avez trouvé ce que vous recherché.

Les gestes à adopter pour sécuriser les lieux en cas d’urgence

Il a été vu plus haut les manières de détecter la fuite de gaz ainsi la façon pour déterminer son origine. Si vous constatez que la situation est pressante et l’urgence impose, optez pour les quatre étapes suivantes. La première chose que vous avez à faire si le temps vous le permet est de couper l’arrivée du gaz. Ouvrez également les fenêtres en grand pour éviter la privation d’air. La deuxième étape consiste à éviter d’utiliser tous types de produits électriques. Eloignez-vous de l’interrupteur, du téléphone pour appeler secours, lampe de poche. Ces matériels peuvent provoquer une explosion. A part cela, la troisième étape vous incite à vous mettre hors de danger. Si le gaz brûle, n’essayez pas d’éteindre le feu. Il faut tout de suite vous mettre à l’abri à l’extérieur et au plus vite. La dernière étape est de contacter le numéro 18 pour vous secourir une fois loin du danger.