Les meilleurs conseils pour peindre soi-même sa maison

Peindre à neuf les murs de la maison vous procure un vent d’air frais. Le faire soi-même est d’autant plus avantageux puisque les dépenses engagées restent minimes. Toutefois, ce grand projet nécessite une grande préparation. Cette phase doit être réalisée avec minutie pour prévoir vos besoins, mineur est-il. Trouvez dans cette rubrique les meilleurs conseils pour réussir à couvrir de peinture soi-même le pan de mur de sa maison.

Bien sélectionner la peinture d’une pièce

Plusieurs signes font que votre maison a besoin d’une couche de peinture. On peut citer comme exemple l’écaillement de l’enduit ; les traces de chocs ; la coloration jaunâtre entre autres. La pièce perd totalement son éclat et l’humeur des habitants de la maison change également en fonction. Votre espace de vie ne semble même plus accueillant et chaleureux pour les visiteurs.

Le choix d’un panel de couleur est une étape importante dans ce projet de rénovation intérieur. Les magazines de déco intérieur seront utiles pour vous aider dans votre quête. Ils offrent plusieurs pages d’une ou plusieurs pièces peintes et décorées suivant les tendances actuelles. Plusieurs styles peuvent vous inspirer, mais un intérieur industriel se présente comme la plus en vogue aujourd’hui. Les couleurs mates et sombres conquis particulièrement les adeptes de déco intérieur en ce moment. Ces teintes de peintures reflètent l’élégance et la sobriété dans votre espace de vie.

Les actions préalables aux travaux de peinture

Une pièce de vie destinée à être repeinte doit contenir le moins de meubles possible. Dans le cas où vous n’avez pas la possibilité de tout enlever, il va falloir les ramener au centre de l’espace et recouvrir avec des bâches.

Le sol a besoin d’être tapissé avec du plastique adéquat, peu importe le type de revêtement, que ce soit du parquet, une moquette ou du carrelage. Le sachet de protection se fixe par un adhésif de masquage spécial peinture, de couleur jaune. Les poignées de porte et les interrupteurs ainsi que les prises électriques se couvrent aussi.

Les 9 phases clés de la réussite de la peinture home made

Pour que votre projet de peinture fasse un carton plein, n’hésitez pas à respecter les 9 étapes clés suivantes :

Phase 1 : la mise en place des protections au sol et des meubles. Un ruban adhésif doit les fixer pour prévenir les dépassements ;

Phase 2 : le bouchage des trous et des fissures afin d’obtenir une surface plane et lisse ;

Phase 3 : l’application de plusieurs couches d’enduit sur un mur en béton ou en bois afin de lisser la surface ;

Phase 4 : l’extraction des anciennes couches de peintures grâce au rabotage ;

Phase 5 : le décapage pour l’obtention d’une surface extrêmement lisse ;

Phase 6 : la préservation des murs contre l’humidité par l’intermédiaire d’un produit spécifique ;

Phase 7 : la pose d’une sous-couche pour une adhésion parfaite de la peinture au support ;

Phase 8 : l’apposition de trois à cinq couches de finition suivante le rendu final attendu ;

Phase 9 : les pots monocouches vous facilitent la vie aujourd’hui ainsi que l’usage de la fibre de verre.